Site d'évaluation et de conseils personnalisés sur vos pratiques de jeu

Attention : ces conseils n'ont pas vocation à remplacer la consultation d'un spécialiste. Cliquez ici pour connaître les organismes spécialisés.

Vous protéger pour éviter l'aggravation des conséquences financières

Ces conseils s'adressent à tous mais ils seront particulièrement utiles aux personnes ayant un lien financier avec le joueur.

Eviter de financer le joueur

Etant donné que le joueur a des difficultés à garder le contrôle de son jeu, il est probable que l'argent que vous lui donnez serve à financer ses pratiques de jeu plutôt que de l'aider à résoudre ses difficultés financières. Nous vous conseillons donc d'éviter d'aider financièrement le joueur, ou le cas échéant de le faire en payant directement des factures ou des achats, afin que votre argent ne puisse pas être utilisé pour le jeu.

Vous pouvez également transmettre ces conseils aux autres membres de l'entourage, afin que le joueur ne les sollicite pour un prêt sous de faux prétextes.

Gérer les finances

Si vous avez un lien financier avec le joueur, nous vous conseillons de faire un bilan de la situation (incluant toutes les dettes), d'établir un budget et d'en assurer le suivi, notamment en vous assurant du paiement des factures, afin que la situation ne s'aggrave pas. Vous pouvez également proposer au joueur de confier, à vous ou à un proche de confiance, la gestion de ses finances pendant un temps donné.

Nous vous conseillons également d'être attentif à l'utilisation des gains du jeu, que le joueur peut vouloir dépenser de manière immodérée (vacances, objets luxueux...) alors que les dépenses nécessaires ne sont pas couvertes. Le joueur pourrait également vous faire remarquer que vous avez bénéficié des gains du jeu alors que vous lui demandez de limiter ou d'arrêter le jeu.

En cas d'endettement important, contactez des interlocuteurs pouvant vous conseiller financièrement, tels que votre banque, un conseiller financier ou une assistante sociale. L'association CRESUS pourra également vous donner des conseils pour solutionner vos difficultés financières.

Sachez également que, dans certains cas spécifiques de joueurs dont les difficultés altèrent le jugement de manière conséquente, il existe des mesures de protection juridique telles que la curatelle et la tutelle (plus d'informations).

Protéger ses avoirs

Si vous avez un lien financier avec le joueur, il est indispensable que vous protégiez l'accès à votre argent et à vos biens, d'autant plus si le joueur n'est pas prêt à changer ses habitudes de jeu. Par exemple, vous pouvez réfléchir aux pistes d'actions suivantes :

  • Identification des engagements pris conjointement avec le joueur et de votre responsabilité financière vis-à-vis de ces engagements
  • Séparation de vos comptes si vous utilisez un compte commun, ou conditionnement des opérations financières à votre accord
  • Protection des codes d'accès à vos comptes ou du numéro de votre carte bancaire
  • Mise à l'abri des objets de valeur et de l'argent liquide
  • Protection de votre part du patrimoine commun
  • Refus d'engagement financier conjoint avec le joueur, par exemple pour un prêt

N'hésitez pas à contacter votre notaire et un conseiller juridique et financier pour évaluer l'ensemble de vos options.